• Votre courriel
    Votre mot de passe
Collections

Images de l'industrie

Fiche documentaire

Publié le 00

Vérification de l'épaisseur de la tôle (Mont-Saint-Martin)

    • Auteur
    • Jean SCHERBECK
    • Ayant Droit
    • SCHERBECK HÉRITIERS
    • Déposant
    • SCHERBECK HÉRITIERS
    • N° de photo
    • FI-0634-0181
    • Coloration
    • Noir & Blanc
    • Support original
    • Impression Photomécanique
La tôlerie de Mont-Saint-Martin (Meurthe-et-Moselle) est destinée à transformer en une seule chaude, des lingots à tôles ou des brames de 8 à 60 mm d'épaisseur. La longueur maxima des tôles produites à ce train est de 28 mètres. Le train à tôles opère par pressions successives sur les lingots, faisant au départ de 200 à 1450 mm de largeur et de 320 à 640 mm d'épaisseur. Lorsque le lamineur juge que l'épaisseur est atteinte, il la mesure au moyen d'une sorte de fourchettes portant des encoches de repère. Cette photographie est issue de l'ouvrage "Aciéries de Longwy - 1880-1930" imprimé en 50 exemplaires pour commémorer le cinquantième anniversaire de la fondation des Aciéries de Longwy en 1930.
Commentaire(s)
Lieux
Autres résultats
Ma recherche en coursSauvegarder ma recherche
Recevez notre newsletter