• Votre courriel
    Votre mot de passe
Collections

Images de l'industrie

Fiche documentaire

Publié le 13 mai 1900

Travail du chaînetier à Jamioulx (Belgique)

Enquête du Musée de la Vie wallonne consacrée au travail d'Antoine Oréal, dernier chaînetier à Jamioulx (Belgique), en 1953, métier exercé par la plupart des membres de sa famille, depuis son arrière-grand-père.

INTERTITRES: "Réalisation d’un "loyin", lien employé pour attacher le gros bétail à l'étable. Façonnage des maillons les uns après les autres, alors que dans la réalité, ils sont préparés en série avant que commence leur assemblage. Partant de tiges de fer soudant, de section ronde, préalablement coupées à longueur et coudées à froid en U, l'artisan forme l'anneau, le soude et le tord, constituant ainsi, progressivement, la chaîne.

Ce travail en gros plan.

Façonnage d’une barrette ("climbia").

Forgeage des éléments d'un émerillon: tige, renflement de l'anneau et anneau. Pour terminer l'émerillon, l'extrémité de la tige va être forgée de telle sorte qu'elle constitue elle-même un anneau.

Assemblage des différents éléments du "loyin".

Ce film, fruit d'un travail de collecte de mémoire remarquable, est issu des riches fonds du Musée de la Vie wallonne à Liège (Belgique). Sa diffusion sur notre site s'inscrit dans le cadre du projet Interreg Pierres Numériques.

Numéro d'inventaire du Musée: 8000160

Commentaire(s)
Lieux
Autres résultats
Ma recherche en coursSauvegarder ma recherche
Recevez notre newsletter