• Votre courriel
    Votre mot de passe
Collections

Images de l'industrie

Fiche documentaire

Publié le 00

Transport aérien de wagonnets (Maxéville)

    • Auteur
    • Claude BARDOT
    • Ayant Droit
    • Monique BARDOT
    • Déposant
    • Claude BARDOT
    • N° de photo
    • FI-0055-0285
    • Coloration
    • Noir & Blanc
    • Support original
    • Photographie Négative
Transport aérien de wagonnets et pont métallique de protection au-dessus de l'autoroute A31 à Maxéville (Meurthe-et-Moselle) en février 1970. Édifié en 1925, ce système industriel de transport par câble aérien permettait de transporter des carrières de Maxéville (Meurthe-et-Moselle) à l'usine Solvay de Dombasle-sur-Meurthe (Meurthe-et-Moselle) le calcaire nécessaire à la fabrication de la soude. Ses huit cent cinquante bennes espacées de quarante-cinq mètres, fixées à des câbles mobiles, avaient une capacité de charge de 900 kilos chacune et au total véhiculaient 4.500 tonnes de pierre par jour. Chargé à Maxéville, un wagonnet ainsi entraîné était vidé à Dombasle, deux heures après. Baptisé le TP Max (Transporteur aérien Maxéville-Dombasle), l'exploitation de ce système a fonctionné de 1927 à 1984, année de l'arrêt d'exploitation des carrières de Maxéville.
Commentaire(s)
Lieux
Autres résultats
Ma recherche en coursSauvegarder ma recherche
Recevez notre newsletter