• Votre courriel
    Votre mot de passe
Collections

Images de l'industrie

Fiche documentaire

Publié le 00

Salines d'Art-sur-Meurthe

Rapport du 17 mars 1875 des Salines d'Art-sur-Meurthe (Meurthe-et-Moselle) à son directeur, M. Lequin à la soudière de Chauny (Aisne). En 1858, une concession de mine de sel gemme et de sources salées de 1 130 ha est accordée à la Société Lequin et Cie sur les territoires d'Art-sur-Meurthe, Lenoncourt et Varangéville. Elle est revendue en 1872 à la Manufacture de glaces et produits chimiques de Saint-Gobain Chauny et Cirey avec en plus la source salée de Drouville. Les galeries de mine s'effondrent en 1876. Cet incident est à l'origine de la loi de 1879 relative aux périmètres de sécurité. Prévue pour produire 2 000 tonnes, elle n'en produit que 1 200 en 1908. Elle est démantelée en 1923. Ce rapport d'activité minutieux (déplié : 32,5 x 40,5 cm), qu'expédie périodiquement la saline à son directeur, contient une liste des noms d'ouvriers avec leurs heures effectuées, les quantités de sels par poëles numérotées, les expéditions, etc. Une note manuscrite ajoute : " Charles, Pierron, Dinvaux ont quitté parce qu'ils ne gagnent pas assez disent-ils et ils ne savent pas ce qu'ils toucheront à la paie. Je ne puis trouver le promoteur de toutes ces révoltes. J'ai organisé de suite une autre équipe avec les maçons et les [euvrillons]... " (Source : collection Pierre Vallet)
Commentaire(s)
Lieux
Autres résultats
Ma recherche en coursSauvegarder ma recherche
Recevez notre newsletter