• Votre courriel
    Votre mot de passe
Collections

Images de l'industrie

Fiche documentaire

Publié le 00

Repassage à l'école ménagère (Réhon)

    • Ayant Droit
    • ASSOCIATION DES ANCIENS DE LA PROVIDENCE
    • Déposant
    • ASSOCIATION DES ANCIENS DE LA PROVIDENCE
    • N° de photo
    • FI-0029-0315
    • Support original
    • Photographie Positive
Etude du repassage à l'école ménagère de Réhon (Meurthe-et-Moselle) sous le patronage de l'usine sidérurgique de la Providence, en 1957. L'école ménagère est ouverte le 1er octobre 1923 dans la dernière maison de la rue saint Pierre en transformant les deux logements. On doit sa fondation au souhait de Soeur Saint Robert arrivée à l'hôpital de l'usine en 1922. Elle retrouve là quelques religieuses, infirmières depuis le 1er mai 1920. La congrégation de la Doctrine Chrétienne, dont la maison mère est à Nancy, a choisit de développer l'enseignement dans de nombreux pays pauvres, principalement hors d'Europe.L'ouverture d'une école répond au désir des familles ouvrières de donner à leurs filles une formation de maîtresse de maison et pour la direction de l'usine, à sa volonté de s'aligner sur les sociétés voisines. A la Première rentrée, elle ne compte que 12 élèves. L'ouverture légale est enregistrée le 22 septembre 1927. La fréquentation augmente: 35 élèves se présentent à la rentrée de 1928, année où l'école est agrandie pour pouvoir en accueillir 60. Les enseignantes sont en majorité des religieuses...
Commentaire(s)
Lieux
Autres résultats
Ma recherche en coursSauvegarder ma recherche
Recevez notre newsletter