• Votre courriel
    Votre mot de passe
Collections

Images de l'industrie

Fiche documentaire

Publié le 00

Mines de sel (Varangéville)

    • Auteur
    • Léopold POIRE
    • Ayant Droit
    • Francine CHARMONT
    • Déposant
    • Francine CHARMONT
    • N° de photo
    • FI-0574-0015
    • Coloration
    • Noir & Blanc
Galerie des mines de sel à Varangéville (Meurthe-et-Moselle), photographiée par Léopold Poiré avant 1900. Au milieu du XIX¡ siècle, des bancs de sel gemme sont découverts entre la Moselle, la Meurthe et la Sarre. La Lorraine possède alors un des gisements les plus importants au monde, qui peut être exploité par sondage. Avec la découverte du procédé de fabrication de la soude en 1861, à partir du sel gemme et du calcaire, Solvay fait le premier pas vers l'industrie chimique. La premire usine franaise s'installe à Dombasle en 1873. D'autres grands groupes internationaux de la chimie s'installeront par la suite : comme Saint-Gobain, Kuhlmann, Daguin. Aujourd'hui en France, une seule mine en exploitation : Saint Nicolas-Varangéville, près de Nancy (Meurthe-et-Moselle)), à 160 m de profondeur, gisement de 12 000 km2 de superficie, mille milliards de tonnes de réserves. Capacité de production : 300 000 t/an. Le puits a été foré en 1868. La plus importante mine de sel gemme au monde, à 700 m de profondeur, est située à Borth (Allemagne) et est exploitée par le même groupe Solvay.
Commentaire(s)
Lieux
Autres résultats
Recevez notre newsletter