• Votre courriel
    Votre mot de passe
Collections

Images de l'industrie

Fiche documentaire

Publié le 00

Maison alsacienne de la tonnellerie Adolphe Fruhinsholz (Nancy)

    • Auteur
    • ANONYME
    • Ayant Droit
    • Jean-Pierre RAYBOIS
    • Déposant
    • Jean-Pierre RAYBOIS
    • N° de photo
    • FI-0266-0173
    • Coloration
    • Noir & Blanc
    • Support original
    • Photographie Négative
Maison alsacienne ou chalet de la tonnellerie Adolphe Fruhinsholz située au 78, avenue du XXe Corps (ancien faubourg Siant-Georges) à Nancy (Meurthe-et-Moselle). Édifiée en 1880 à Schiltigheim (Bas-Rhin), la demeure fut démontée pour être remonter à Nancy en 1920, avant de passer en 1958 sous le giron de la société Nordon qui réhabilitera l'édifice en 1996. Ce cliché pourrait dater du tout début des années vingt. On remarquera en arrière-plan, la présence d'un hangar sur le toit duquel travaille un ouvrier. Il s'agit très certainement de l'atelier des tanks vitrifiés destinés exclusivement à la conservation des vins, édifié à proximité des habitations. Adolphe Fruhinsholz (père) se retire de la société au début des années ving et cède sa place à son fils Adolphe qui oriente justement l'entreprise vers la fabrication de tanks vitrifiés. Adolphe Fruhinsholz (père) désapprouvera la proximité de ces hangars juste derrière les habitations et ne manquera pas de le faire savoir notamment à travers une série de cartes postales de l'époque où sur l'une d'elles, il écrit : " Vue de la Nouvelle Usine des tanks en fer émaillés, édifiée trop près de mes deux maisons. Son emplacement actuel était tout indiqué pour des cours et jardins... ".
Commentaire(s)
Lieux
Autres résultats
Ma recherche en coursSauvegarder ma recherche
Recevez notre newsletter