• Votre courriel
    Votre mot de passe
Collections

Images de l'industrie

Fiche documentaire

Publié le 00

Lettre du 31 juillet 1816 (Moyenvic)

Lettre adressée en port dû le 31 juillet 1816 aux administrateurs des Salines de Son Altesse Grand-Ducale de Hesse-Darmstadt à Creuznach par Worms (Prusse) par le directeur de la Saline de Moyenvic, alors dans le département de la Meurthe. Marque linéaire 52 Moyenvic (37 x 9) et taxes manuelles 3 1/2 pour le parcours jusqu'à la frontière et 4 1/2 pour le parcours en Prusse. Au verso cachet de cire rouge resté intact après ouverture et portant la mention " Saline royale de Moyenvic - Meurthe ". En juillet 1816, la saline de Kreuznach est toujours placée sous l'autorité du commissaire prussien mais elle est désormais la propriété du Grand-Duc de Hesse-Darmstadt. Les administrateurs de celle de Moyenvic font immédiatement part de leurs craintes dans un cadre qu'ils connaissent bien. Ils demandent qu'un prix du sel soit fixé pour éviter que l'écrat actuel constaté entre les marchés de Hesse et de Prusse n'ait pour conséquence l'arrivée de sels à prix bien inférieur à celui produit à Kreuznach dans le Duché du Bas-Rhin qui restera une province du Royaume de Prusse de 1815 à 1822, frontalière avec le département de la Meurthe et donc potentiellement nuisible à ses ressources financières liées à la gabelle. Pour ne pas ajouter à cet imbroglio né de ce changement de souveraineté, ils demandent qu'il ne soit plus créé de nouvelles salines dans l'un ou l'autre des Duchés et qu'aucune autorisation d'exploitation des eaux salifères de la Nahe ne soit accordée. (Source : collection Pierre Vallet)
Commentaire(s)
Lieux
Autres résultats
Ma recherche en coursSauvegarder ma recherche
Recevez notre newsletter