• Votre courriel
    Votre mot de passe
Collections

Images de l'industrie

Fiche documentaire

Publié le 00

Lettre de la mine de Saint-Nicolas (Varangéville)

Lettre manuscrite du 20 septembre 1853 décrivant les problèmes de forage de la mine de Saint-Nicolas à Varangéville (Meurthe-et-Moselle). Dans ce courrier, M. Menniez, responsable des forages de la mine écrit longuement à M. Muloch, Père et Fils, ingénieurs mécaniciens à Paris en leur décrivant par le menu les difficultés de forage qu'il rencontre depuis qu'il a atteint la cote de 89,60 mètres et rencontré cette couche de gypse de plus en plus compacte qui empêche d'atteindre le filon de sel et en plus dirige le flux d'eau douce en direction des pilliers des galeries existantes. Le problème persistera jusqu'au 3 novembre 1873, lorsque les pilliers s'enfoncent dans un sol détrempé. Le plafond, un carré de 300 mètres de côté cède occasionnant un effondrement profond de 3,5 mètres sur 9 hectares. Les mineurs s'étaient retirés à l'appartition des premières fissures et grondements. En surface, la chute d'une cheminée tue deux saliniers et les poêles en se renversant brûlent 17 sauniers. (Source : collection Pierre Vallet)
Commentaire(s)
Lieux
Autres résultats
Ma recherche en coursSauvegarder ma recherche
Recevez notre newsletter