• Votre courriel
    Votre mot de passe

Patrimoine

Fiche documentaire

Publié le 13 mai 1900

Fabrication des canons de fusils à Nessonvaux (Belgique)

Enquête du Musée de la Vie wallonne montrant les différentes étapes de la fabrication des canons de fusils selon le procédé dit "damas", à Nessonvaux (Belgique) en 1925 et 1931.

Vue sur Nessonvaux et ses petites forges installées le long d'un ruisseau. Plan sur les ouvriers canonniers posant pour le cinéaste.

INTERTITRE: "Masses de fer et d'acier que le laminoir transforme en baguettes". Un schéma technique vient illustrer cette étape.

INTERTITRE: "Travail de l'apprêteur". Le travail des deux apprêteurs sur les baguettes de métal. Elles sont alternativement chauffées dans la forge et martelées. Enroulées autour d'une tige en fer elles vont constituer la base du futur canon. Vient ensuite le travail des forgerons travaillant le tube chauffé à blanc et le façonnant jusqu'à atteindre le gabarit souhaité.

INTERTITRE: "Vérification des canons après forage et polissage à la meule; décapage à l'acide sulfurique". Gros plan sur les canons terminés, mettant en lumière le superbe rendu de l'acier damassé. L'exemple du "Zénobe Gramme". INTERTITRE: "Cette industrie jadis florissante, est presque abandonnée". Plan sur des bâtiments d'anciennes forges en ruines.

INTERTITRE : "Le dernier fabricant de canons damas: M. J. Delcour-Dupont et l'un de ses fils".

Ce film, fruit d'un travail de collecte de mémoire remarquable, est issu des riches fonds du Musée de la Vie wallonne à Liège (Belgique). Sa diffusion sur notre site s'inscrit dans le cadre du projet Interreg Pierres Numériques.

Numéro d'inventaire du Musée: 8000002

Commentaire(s)
Lieux
Autres résultats
Recevez notre newsletter