• Votre courriel
    Votre mot de passe
Itinéraires
Itinéraires
Etapes d'itinéraire
      • Etape G
      • Saline de Sommerviller

      • LA ROUTE DU SEL EN LORRAINE

      • Par Michel Dequéant.

        Se situe en bordure du canal de la Marne au Rhin.
        Coordonnées : 48°37’57’’ Nord / 6°22’38’’ Est / PK 180495 canal de la Marne au Rhin.
        Son administration se situait 47, place de la Carrière à Nancy (Meurthe-et-Moselle).
      • Saline de Sommerviller
        • Vue de Sommerviller / E. Bastien,Hb-édit.Lunéville.
          • Rue des Salines
          • 54110 Sommerviller ( 54 )
          • France
          • Lon. 6.374605
          • Lat. 48.636194
      • CONCESSIONS

        1889 – Carte de la concession.
        1952 – Situation des sondages.

        Les concessions de Sommerviller sont autorisées le 26 juillet 1858 au profit de Pierre Henri Mouet et consorts, d’une superficie de 876 ha compris dans les territoires des communes de Dombasle, Haraucourt, Sommerviller, Crévic, Drouville et Maixe. La saline obtiendra de nouveaux décrets d’extension les 17 février 1881 et 17 mai 1886 portant la superficie de la concession à 1101 ha. 

        Sur cette concession 13 sondages seront forés.
        Cette exploitation cessera son activité en 1954. Mais la saline continuera à posséder de la saumure grâce à l’achat de celle-ci à la société Solvay de Dombasle.

        SALINE

        1908 – Vue de la saline / Ed ; Hanne, Sommerviller.
        1856 – Plan du projet soudière / sel.

        Les bases de la Société des salines de Sommerviller seront fondées en 1856 par Pierre Marie Mouet, administrateur délégué.
        Un décret du 3 août 1859 autorisera les sieurs Debuisson et consorts à établir une usine pour le traitement des eaux salées à Sommerviller, département de la Meurthe. (VIII, 259).
        En 1855, M. Mouet achète à M. Turck un brevet de 1854 concernant la fabrication de la « Soude à haut titre » (1BB19653), brevet utilisé par la Sté Xardel à Malzéville. Voulant fabriquer cette soude à une échelle de 50 fois supérieure, cette opération s’avérera impossible. Les bâtiments seront donc réutilisés par la saline construite à proximité.  

        En 1910, 80 ouvriers fabriquaient 14 000 t de sel. 
        Ce sel était obtenu dans 8 poêles de 16 x 8 m plus une poêle ronde de 7,5 m de diamètre pour du sel fin fin.

        1873 – Plan de la saline

        L’usine comprenait 6 cheminées de 28 m.

        1858 – Emplacement des cheminées.

         La saline commercialisait ses productions sous l’appellation « Sels à la Mouette » dérivé de son administrateur, Mouet, nom repris pour l’immatriculation de leur péniche utilisée pour l’expédition de leurs sels vers la gare de Varangéville.

        1909 – Correspondance Mouette.

        1957 – Mécanisation du chauffage des poêles.
        1960 – Restructurations et concentration des salines, prémisse de sa fermeture.
        1962 – Arrêt de la fabrication et démantèlement de la saline vers 1967.
        1970 – La concession deviendra une filiale de la Sté Solvay de Dombasle sous l’appellation « Soviller », (Sté par action simplifiée SAS crée en 1966).

         

        CHRONOLOGIE DE LA SALINE DE SOMMERVILLER

        1877 – 1925 – En-têtes de correspondances.

        1855 – Tentative de fabrication de « soude à haut titre ».
        1856 – P. M. Mouet jette les bases de la Sté des salines de Sommerviller.
        26 juillet 1858 – Obtention d’une concession.
        1859 – Début de la saline.
        1870 – Premier forage.
        17 février 1881 & 17 mai 1886 – Extensions de la concession. 
        1954 – Arrêt des sondages.
        1962 – Arrêt de l’usine.
        1967 – Début du démantèlement.
        1970 – Filiale de la Sté Solvay sous le nom de « Soviller ».

        SOURCES BIBLIOGRAPHIQUES ET ICONOGRAPHIQUES 

        • Cartes postales : Hanne / Sommerviller – Bastien / Lunéville.
        • Annales des Mines 1859 VIII, 259.
        • Les Foyers Ruraux « Au Pays du Sânon ». La mémoire du sel. 
        • Archives personnelles de Michel Dequéant.
      • Les médias de cette étape
      • Aucun résultat
Recevez notre newsletter