• Votre courriel
    Votre mot de passe
Itinéraires
Itinéraires
Etapes d'itinéraire
      • Etape V
      • La saline de Tomblaine

      • LA ROUTE DU SEL EN LORRAINE

      • Par Michel Dequéant.

        Se situe dans la vallée de la Meurthe.
        Coordonnées : 48°41’00’’ N, 6°13’00’’ E ; PK 165937 Canal de la Marne au Rhin.
        Son administration se situait 42, rue Victor à Nancy et avait accès au canal de la Marne au Rhin par la rue Joseph Florentin.
      • La saline de Tomblaine
        • La Meurthe à Tomblaine
          • 48°41’00’’ N, 6°13’00’’ E ; PK 165937 Canal de la Marne au Rhin.
          • 54510 Tomblaine ( 54 )
          • France
          • Lon. 6.221306999999999
          • Lat. 48.683482
      • CONCESSION

        La concession des mines de sel gemme comprise dans les limites ci-après définies, communes de Tomblaine, Essey-lès-Nancy, Saint-Max, Saulxures-lès-Nancy, arrondissement de Nancy (Meurthe-et-Moselle), fut instituée le 6 juillet 1885 sur une superficie de 357 ha au profit de la société des salines de Tomblaine pour une durée de 50 ans faite au profit de MM. Lang, Hinzelin et Maillard. 

        Sur cette concession seront forés trois sondages. Le premier le sera en 1882, arrêté puis, à nouveau foré. Le troisième quant à lui, le sera en novembre 1921. Il se trouvera à 600 m du clocher de TOMBLAINE et à 1200 m du canal de la MARNE au RHIN.

        • 1889 – Carte de la concession.

        • 1920 – Plan de situation des trois sondages.

        SALINE

        1909 – Vue de la saline.

        La concession sera mise en vente par adjudication le 22 décembre 1888. Elle sera acquise par M. Édouard Nathanaël Lemaître rentier demeurant à Colombes et déposera les statuts de la « S. A. des SALINES de Tomblaine » en 1894. 

        • 1888 – Affiche de vente de la concession de Tomblaine.

        • 1894 – Dépôt des statuts

        S’ensuivra la construction de la saline. Sa production débutera en 1896 pour s’achever en 1936.

        Le sel fabriqué sera produit par évaporation grâce à l’appareil « Triple effet » monté en 1901. Par contre aucune information quant au nombre et type de poêle.

        Le 18 décembre 1909 apparaît l’ « affaire de la saline de Tomblaine ». Durant cette période, 7500 tonnes de sel seront produites par 25 ouvriers.

        En 1906, M. Louis De Marcheville (saline de Varangéville et soudière de La Madeleine) sera nommé président du Conseil d’administration et reconduit jusqu’en 1940.

        Suite à la loi du 6 novembre 1940, il est remplacé par son fils Marcel en juin 1941.

        • 1924-1950 - En-têtes de lettres de la saline

        • Photo de Marcheville - Louis C. de Marcheville.

        1922 - Trajet du saumoduc sondage/saline.

        Le 30 juin 1937, arrêt définitif de la saline (prévu en 1936) suite à la corrosion des saumoducs (collecteurs d’eau salée). Ils jouxtaient la route de Bosserville à Tomblaine sur 1800 mètres et présentaient de nombreuses fuites dues aux trépidations de plus en plus importantes de la circulation automobile. En sus, les appareils étaient vétustes, les sondages devenaient trop près des maisons ouvrières, mais surtout, obligation de construire un transbordeur au-dessus du quai Joseph Florentin à Nancy.

        Les locaux, libérés des appareils de production, seront loués à la Société de transports Gondrand en partie, et de l’autre à la Société Socosel (Société commerciale des sels).

        Le 23 juin 1944 sera demandée et obtenue une prorogation de 50 ans de la concession.

        Le 3 juin 1969 fusion de la concession dans la Société Socosel.

        Le 8 Août 1985, s’en est fini de la saline, sa cheminée de 35 m est abattue par la Société Cardem, cela afin de faire place à la voie rapide Saint-Max-Essey.

        Le 31 décembre 2018, la concession sera renoncée et la saline tombera dans l’oubli.

        CHRONOLOGIE DE LA SALINE DE TOMBLAINE

        • 6 juillet 1885 : institution d’une concession.
        • 1882 : forage du premier puits.
        • 22 décembre 1888 : mise en vente de la concession.
        • 30 juin 1937 : arrêt définitif de la fabrication de sel.
        • 23 juin 1944 : prorogation de 50 ans de la concession.
        • 23 juin 1969 : fusion avec Socosel.
        • 8 août 1985 : disparition des dernières traces de la saline.
        • 31 décembre 2018 : renoncement de la concession.

        SOURCES BIBLIOGRAPHIQUES ET ICONOGRAPHIQUES

        • Le sel à l’Exposition : Nancy 1909. - [S.l. : s.n.], [1909]. – 31 p. : ill., couv. ill. ; 12 x 20 cm. - Note de l’avant-propos : « Cette petite notice n’est dans sa première partie, qu’un court résumé de l’étude de M. Gréau… »
        • Archives de la « Compagnie des Salins du Midi et des Salines de l’Est ».
        • Photo famille Compaignon de Marcheville.
        • Carte postale ancienne. 
        • Archives personnelles M. Dequéant.
      • Les médias de cette étape
      • Aucun résultat
Recevez notre newsletter