• Votre courriel
    Votre mot de passe
Education
Actualités
      • Formation
      • Formation - Atelier documentaire pour le jeune public

      • Comment concevoir et mener à bien un atelier de cinéma documentaire ?

      • En partenariat avec le festival "Réel en vue", Image'Est organise un atelier documentaire à destination du jeune public le 27 novembre 2017
      • Formation - Atelier documentaire pour le jeune public
      • Dans la surabondance d’images que nous connaissons, la pratique documentaire permet de retrouver un peu de sens grâce au processus même de fabrication du film et aux liens qui se créent autour de celui-ci. Cette pratique peut-être abordée dès le plus jeune âge et permet de mettre en lumière les notions fondamentales du récit et de la mise en scène. En effet, contrairement à une idée répandue, la pratique documentaire n’est en rien spontanée et immédiate. Un film documentaire se pense, s’écrit, se tourne, se cherche encore au montage et c’est autour de ces différentes étapes de travail qu’on pourra concevoir un atelier de création documentaire, qui permettra aux participants de s’initier au cinéma tout en appréhendant leur environnement. Cette journée posera les principaux enjeux de l’atelier documentaire pour le jeune public, sa spécificité et ses difficultés. Des analyses de choix de mise en scène seront élaborées collectivement et des exercices pratiques seront proposés.

        INTERVENANT

        Benoît KELLER

        Après ses études de réalisation à la Femis, Benoit Keller réalise La montagne et le loup avec Serge Lalou, les Films d’Ici et Arte. Tour à tour enseignant et cinéaste, il réalise Le pas de côté puis Les jours ici qui marque sa deuxième collaboration avec Christian Lelong et Cinédoc Films. Avec l’association « Les petites caméras », il dirige des ateliers de réalisation et accompagne des auteurs dans l’écriture de leur film. Il enseigne le webdocumentaire au sein du master 2 Culture et Métiers du Web à l’Université de Paris-Est-Marne-la-Vallée.

        PUBLIC CIBLE

        Acteurs culturels, sociaux et éducatifs (enseignants, animateurs, médiateurs ,éducateurs, formateurs, bibliothécaires, exploitants, réalisateurs etc.) ayant ou non une expérience de l’éducation aux images et désireux de se former.

        Pour garantir la qualité des interventions cette journée d’étude est limitée à 14 participants.

        OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES

        • Apporter une réflexion sur les enjeux du documentaire en atelier d’éducation à l’image et au cinéma.
        • Découvrir et expérimenter des outils pédagogiques et méthodologiques spécifiques au cinéma documentaire.
        • Identifier ce qui relève de la mise en scène, de l’intention, du point de vue et accompagner le regard critique du spectateur face aux technologies émergentes et aux pratiques amateurs.
        • Accompagner les participants dans l’élaboration de stratégies d’intervention, en fonction de leur propre pratique et de leurs publics.
        • Transmettre des idées de réalisation documentaire simples, sur des thèmes adaptés à un public jeune (enfants ou adolescents)

        Programme

        9H00 : ACCUEIL CAFE

        9H30 – 10H00 : TOUR DE TABLE

        10H00 – 12H30 : ANALYSE DE FILMS

        Analyse de deux films d’atelier menés dans deux cadres pédagogiques distincts :

        1/ « Un rêve de cinéma », mené avec une classe de CM2 à partir du visionnage de quelques minutes Lumière

        2/ « Mots pour maux », mené avec une classe de seconde autour de la problématique des addictions à l’alcool et au cannabis. En nous appuyant sur ces deux films, nous analyserons les étapes du travail, les choix de mise-en-scène et la progression pédagogique de l’atelier. Nous ouvrirons ensuite l’échange autour des expériences de chacun et chercherons à définir collectivement une méthodologie qui permette d’envisager un travail à la fois efficace et inventif.

        12H30 - 14H00 : PAUSE REPAS (À LA CHARGE DES PARTICIPANTS)

        14H00 – 17H00 : REFLEXION COLLECTIVE AUTOUR DE LA MISE EN SCENE DOCUMENTAIRE 

        En nous inspirant du travail d’adaptation mené par les élèves de l’atelier « Mots pour maux », nous verrons les formes que pourrait prendre un témoignage enregistré lorsqu’il est mis en scène. Ce jeu d’expérimentation autour des dispositifs de tournage ouvrira encore de nouvelles pistes pour la conception d’ateliers documentaires.

        Mise en situation des participants

        Ils seront invités à concevoir eux-mêmes un atelier documentaire. Par quoi commencer et finir ? Comment s’y prendre ?

        17H00 – 17H30 : RETOUR SUR LA JOURNEE ET PERSPECTIVES

      • Publié le 01/05/2018
Recevez notre newsletter