• Votre courriel
    Votre mot de passe
Collections

Images de l'industrie

Fiche documentaire

Publié le 13 mai 1900

Tonnellerie à la main à Huy (Belgique)

Enquête du Musée de la Vie wallonne consacrée aux étapes de la fabrication traditionnelle d'un tonneau à bière de 100 litres en bois de chêne, chez Léon Landenne à Huy (Belgique), en 1947.

Les "douves" sont les éléments de base pour la fabrication des tonneaux. Le tonnelier doit régulariser chaque côté des pièces de chêne. Les joints (extrémités des douves) sont taillés en biseau.

Les douves sont ensuite immergées dans l'eau pendant 24 heures afin de les "ramollir".

Elles sont désormais prêtes pour le montage du tonneau. Les pièces sont mises dans un cercle de montage en acier à la dimension du futur tonneau. Un deuxième cercle plus large est ensuite mis en place.

Le tonneau en formation est placé au dessus d'un feu de copeaux afin de favoriser la courbure du tonneau. Dès que la bonne température du bois advient, deux autres cercles d'acier sont ajoutés au tonneau afin de le serrer. Le tonneau est ensuite retourné pour assembles les douves de l'autre extrémité. Les douves sont alors serrées à l'aide de deux verins. Le dernier cercle de montage, le "petit collier" est alors placé. Dès lors, les douves sont bloquées.

L'ensemble du cerclage effectué, on biseaute chacun des rebords vers l'intérieur. Celui-ci sera ensuite partiellement raboté.

Etape après étape les cercles de montage sont remplacés par les cercles définitifs en fer feuillard galvanisé.

L'intérieur du tonneau, désormais définitivement formé, est nettoyé à l'aide d'une plane à lame fortement ceintrée.

Le fond du tonneau est ensuite fabriqué et mis en place.

L'extérieur du tonneau est ensuite raboté. Les cercles sont replacés.

Avec cette technique il faut dix heures à deux tonneliers pour fabriquer deux tonneaux.

Ce film, fruit d'un travail de collecte de mémoire remarquable, est issu des riches fonds du Musée de la Vie wallonne à Liège (Belgique). Sa diffusion sur notre site s'inscrit dans le cadre du projet Interreg Pierres Numériques.

Numéro d'inventaire du Musée: 8000120

Commentaire(s)
Lieux
Autres résultats
Ma recherche en coursSauvegarder ma recherche
Recevez notre newsletter