• Votre courriel
    Votre mot de passe
Collections

Images de l'industrie

Fiche documentaire

Publié le 13 mai 1900

Fendeur de lattes à Havelange (Belgique)

Enquête du Musée de la Vie wallonne consacrée à la technique traditionnelle du fendage de lattes en chêne pour les plafonneurs, dans l'atelier de A. Demblon à Havelange (Belgique) en 1949.

INTERTITRES: "Les tronçons de chêne sont d'abord fendus avec un outil spécial, dit coûte find'rèce, en s'aidant d'un gros maillet. Les blocs ainsi obtenus sont ensuite pelés sur un bloc bas, billot, avec un autre outillait coûte hatch'rèce. L'établi, dont les montants sont plantés dans le sol, est formé de bois fourchus et de rondins. L'ouvrier commence à fendre à nouveau le bois en plusieurs parties avec un outil plus petit, appelé coûte à latias, et un petit maillet dit mayote. Les différents fragments sont ensuite débités en lattes avec les mêmes outils. Le fendeur frappe sur l'établi la poignée de lattes regroupées. L'ouvrier doit fendre le bois de bout en bout. Pour y arriver, il doit parfois changer de main.

Voici, dans l'atelier, un deuxième ouvrier travaillant sur un établi semblable, construit à sa taille.

Les lattes sont comptées et mises en bottes de 120, en utilisant une gade ou gadot, et liées au moyen de fils de fer, naguère de harts. Les bottes de lattes sont entreposées à l'extérieur.

Ce film, fruit d'un travail de collecte de mémoire remarquable, est issu des riches fonds du Musée de la Vie wallonne à Liège (Belgique). Sa diffusion sur notre site s'inscrit dans le cadre du projet Interreg Pierres Numériques.

Numéro d'inventaire du Musée: 8000121

Commentaire(s)
Lieux
Autres résultats
Ma recherche en coursSauvegarder ma recherche
Recevez notre newsletter